Lighting quality evaluations using images on a high dynamic range display

Télécharger
  1. (PDF, 374 Ko)
AuteurRechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher :
TypeArticle
ConférenceProceedings of the ARCC/EAAE Conference on Architectural Research: 22 May 2002, Montreal
Pages19; nbre. de pages : 9
SujetÉclairage
RésuméLa recherche limitée comparant les notations d'environnements lumineux par des participants à des notations d'images de ces environnements indique que les images peuvent représenter un substitut raisonnable aux espaces réels, plus particulièrement en ce qui concerne l'appréciation des facteurs esthétiques. Cependant, le réalisme de telles images lorsque présentées sur des écrans d'ordinateur est potentiellement limité par les technologies d'affichage conventionnelles, qui ne peuvent reproduire toute la gamme de luminance dans les espaces réels. Dans le cadre de cette expérience pilote, nous avons utilisé un nouvel écran d'ordinateur à gamme dynamique étendue (GDÉ), pouvant produire des luminances d'écran et des contrastes comparables à ceux d'un espace réel. Cinquante-quatre (54) participants ont visualisé trois (3) images d'un bureau conventionnel en deux (2) modes d'affichage différents : celui de l'écran à GDÉ et celui d'un écran conventionnel. Les participants ont attribué des notes à chaque image relativement à l'apparence de la pièce, à la satisfaction face à l'environnement et au réalisme. Ces notes ont été comparées également à des notes semblables accordées par des participants lors d'une expérience antérieure (ayant fait l'objet d'un rapport en 1998) qui occupaient les espaces réels représentés par les images. Les résultats indiquent que les images de l'écran d'ordinateur sont perçues de façon identique comme des environnements lumineux réels. Les images GDÉ sont perçues différemment des images sur un écran conventionnel : elles sont notées comme étant plus brillantes et moins attrayantes, comme il était prédit. Compte tenu de leurs luminances plus réalistes, les images GDÉ devraient être perçues comme plus semblables à l'espace réel, mais nos résultats n'ont pu ni confirmer ni infirmer ceci.
Date de publication
Langueanglais
AffiliationInstitut de recherche en construction du CNRC; Conseil national de recherches Canada
Publications évaluées par des pairsOui
Numéro du CNRC38458
15319
Numéro NPARC20378839
Exporter la noticeExport en format RIS
Signaler une correctionSignaler une correction
Identificateur de l’enregistrementc714727f-d173-4ecf-b332-c12f1f7a5e9b
Enregistrement créé2012-07-24
Enregistrement modifié2016-05-09
Mettre en signet et diffuser
  • Partagez cette page avec Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partagez cette page avec Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partagez cette page avec Google+ (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partagez cette page avec Delicious (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Date de modification :